Retarder ses règles : astuces naturelles

La menstruation est un phénomène normal commune à toutes les femmes mais suivie d’un gène soit faible soir très fort selon chaque femme. Bien que ce gène soit inévitable, les femmes atteintes de ce malaise fort peuvent en revanche retarder naturellement l’arrivée de celle-ci. Poursuivez la lecture de cet article pour en savoir plus sur quelques astuces servant cette cause.

Retarder ses règles de manière naturelle 

Si vous désirez retarder vos menstruations naturellement, ingérer du vinaigre est la première astuce qui vous est proposée. Vous l’aurez compris, cette astuce consiste simplement à boire du vinaigre. Cependant, l’efficacité de cette dernière réside surtout dans comment consommer celui-ci. Il vous faut donc boire le vinaigre à priori 3fois dans une journée.

A lire également : Réduire le stress et l'anxiété grâce aux bienfaits de la méditation : Guide complet

Seulement deux cuillères à café dilluer avec un verre d’eau fera l’affaire. Aussi, l’efficacité de cette méthode découle d’une question de timing. Plus ce timing est respecté, plus vous obtiendrez le résultat escompté. L’idéal en moyenne serait que vous débutez la consommation de votre remède fétiche une semaine au moins à l’avance.

Une autre astuce naturelle est la prise d’un bain d’eau tiède. Vous vous demandez certainement en quoi la prise d’un bain d’eau tiède peut interagir avec votre cycle menstruel. En effet, le tout ne suffit pas à prendre un bain d’eau tiède rapide et vous passez. Vous devez rester un temps soit peu dans votre bain, le plus longtemps possible en fait.

A voir aussi : Trouver le bon collagène marin pour booster sa santé

Une fois votre bain pris, avec le respect d’une durée relativement longue, vous remarquerez sans doute aucun arrêt de votre flux sanguin. Mais attention, cette méthode n’est pas faite sur le long terme. Au bout de quelques heures, vous observerez de nouveau l’apparition de votre flux sanguin.

Le citron est un composant de nature acide ce qui le rend parfait pour cette tâche. Avec son effet acide, il est en mesure de retarder vos flux menstruels. Tout comme le vinaigre, la recette consiste à consommer le citron trois fois par jour et ce avant l’arrivée de vos mensurations.

Un délai d’une semaine avant vos menstruations serait l’idéal. N’oubliez surtout pas de dillué ce dernier afin de réduire son acidité.

Aliments et plantes pour retarder les règles

Cup of herbal tea with linden flowers on old wooden background

La nature sachant bien faire ses choses, vous présente plusieurs plantes dont l’utilité coïncide sans doute avec vos objectifs. Au nombre de ces plantes, vous avez la bourse à pasteur, les feuilles de framboisiers, la menthe. Eh bien oui, la menthe dispose d’une action multiple, elle ne sert uniquement à soulager la grippe, la toux.

Ajoutée à cela, vous avez la racine d’angélique, la sauge, etc… Cependant la sauge, pour plus d’efficacité doit être consommée sous forme de tisane. La totalité de ces plantes ont la réputation de limiter vos flux sanguins et même de l’arrêter définitivement pour une durée limitée.

Autres méthodes pour retarder les règles

Une autre astuce pour retarder vos mentruations est la consommation en quantité d’eau. Cette astuce sert qu’à réduire vos flux menstruels. Ainsi, si vous souhaitez retarder vos règles ou simplement diminuer votre flux, assurez-vous d’ingérer une quantité importante d’eau. Vous ne serez pas déçu du résultat.