Pourquoi l’harpagophytum bio est largement utilisé en kiné ?

L’harpagophytum est une plante réputée pour ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Utilisée depuis des siècles, elle soulage divers troubles, notamment ceux associés à une mauvaise digestion et aux affections articulaires. Les bienfaits de l’harpagophytum bio sont reconnus par l’OMS et intégrés dans les pratiques de kinésithérapie et de phytothérapie.

Qu’est-ce que l’Harpagophytum ou griffe du Diable ?

L’harpagophytum est connu sous les noms de « griffe du diable », « racine de Windhoek » ou « sengaparile ». Il s’agit d’une plante connue sous le nom scientifique d’Harpagophytum procumbens. Elle appartient à la famille des pédaliacées. Son nom fait référence à une structure en forme de harpon, avec des fruits munis de griffes qui s’accrochent à tout ce qui les touche.

Lire également : Le piercing prince Albert : ce qu'il faut savoir avant de se lancer

Utilisée  aussi depuis des siècles par certains peuples africains, l’harpagophytum bio soulage les douleurs rhumatismales et aide à résoudre les problèmes de digestion. En 1907, un Allemand découvrit les bienfaits de cette plante parmi ces communautés. Dans les années 1950, d’autres recherches ont été menées pour confirmer les propriétés thérapeutiques de la griffe du diable. Depuis, elle est couramment utilisée en phytothérapie en Occident.

Découvrez plus d’info sur l’harpagophytum bio en cliquant sur le lien https://amoseeds.com/products/harpagophytum-bio-gelules.

A lire aussi : Découvrez les nouvelles tendances en nutrition et les régimes alimentaires santé

Aspect et composition de l’Harpagophytum

Cette plante est appelée « griffe du diable » en raison de ses fruits épineux en forme de griffes. Cette plante rampante a longtemps été perçue comme nuisible aux animaux environnants. Sa racine principale s’enfonce verticalement jusqu’à 50 cm de profondeur. Elle est complétée par des racines secondaires, ou tubercules, pouvant atteindre jusqu’à 2 mètres sous terre. Ces tubercules stockent jusqu’à 90 % de leur poids en nutriments et en eau. La plante présente aussi  des feuilles rouge violacé et des fruits circulaires ornés de crochets à sa base.

L’harpagophytum contient divers principes actifs, notamment :

  • L’harpagoside, son principal constituant.
  • Des terpénoïdes, des flavonoïdes et des glucosides interagissent avec l’harpagoside. Leurs vertus analgésiques, antioxydantes et anti-inflammatoires sont bien établies et reconnues.
  • Des vitamines B et C, qui contribuent à la production d’énergie et ont des effets anti-inflammatoires.
  • Des tétraphènes, comme le bêta-carotène, qui agissent comme antioxydants et participent au bon fonctionnement de l’organisme.
  • Des minéraux tels que le calcium, le phosphore, le fer, le cuivre, le magnésium et le potassium.

Tous ces éléments agissent en synergie, faisant de l’harpagophytum une plante de qualité et complète.

Quels sont les bienfaits de l’harpagophytum bio ?

L’harpagophytum bio est plante riche en principes actifs. Elle est souvent utilisée en phytothérapie. Ses bienfaits pour votre confort articulaire sont largement reconnus. Elle améliore la mobilité et la souplesse de vos articulations. Vous la trouverez sous forme de gel, en gélules, comprimés ou en poudre.

De plus, cette plante purifiante au goût amer facilite votre digestion et aide à prévenir la perte d’appétit et les douleurs digestives. Malgré ses avantages, vous devez consultez un professionnel de santé avant de commencer un traitement et que vous suiviez la posologie recommandée afin d’éviter les risques.

L’harpagophytum bio peut avoir des effets secondaires et des contre-indications, notamment pour les femmes enceintes ou allaitantes, et les personnes souffrant d’hypertension artérielle.