Quand peut-on se gratter après une greffe de cheveux ?

Se gratter après une greffe de cheveux

Les greffes de cheveux ne sont pas uniquement réservées aux personnes ayant la calvitie. Plusieurs autres motifs peuvent pousser quelqu’un à faire une greffe de cheveux. Cependant, il arrive pour les personnes qui s’y adonnent d’être rapidement confronté aux démangeaisons après l’opération. Si vous êtes dans ce cas et vous voulez savoir à quel moment vous pouvez, vous grattez après une greffe, ce qui suit vous dit tout.

Au moins 4 jours après l’intervention

Après avoir effectué une greffe de cheveux, plusieurs conduites sont à tenir par le patient. Parmi celles-ci se trouve le délai au bout duquel il peut commencer par se frotter les cheveux. Il est ainsi recommandé d’attendre 4 jours après l’intervention pour se gratter après une greffe de cheveux.

Lire également : Comment conserver son vinaigre de maison?

Dans les faits, au premier jour après l’opération, un certain nombre de produits sont conseillés à utiliser. C’est le cas du spray que vous devez vaporiser tous les 20 ou 30 minutes chaque jour. Pour les deuxièmes et troisièmes jours, vous pouvez commencer par y mettre avec soin du gel d’aloe vera au niveau de la zone donneuse. C’est dès le quatrième jour qu’il est autorisé de commencer par utiliser du shampoing pour les cheveux. Vous pouvez dès lors gratter quand le besoin se fait sentir la partie concernée de vos cheveux.

Après s’être désinfecté les mains

Lorsque vous ressentez le besoin de vous gratter les cheveux, assurez-vous d’abord de désinfecter vos mains. En effet, les mains qui traînent partout amassent des microbes. Ainsi, en touchant vos cheveux avec celles-ci, vous risquez d’infecter le cuir chevelu. Cela peut ainsi conduire à la perte de cheveux.

A lire aussi : Est-il dangereux de boire du vinaigre blanc ?

Vous devez donc vous assurer que vos mains sont propres et totalement débarrassées de microbes. Utilisez dans ce cas des désinfectants sous forme de gélules que vous pouvez trouver dans les pharmacies ou dans les supermarchés. Vous pouvez utiliser de l’eau et du savon si l’emploi du désinfectant ne vous tente pas.

En cas de démangeaisons

Se gratter après une greffe de cheveux

Il arrive de se gratter après une greffe de cheveux en raison des démangeaisons qui se font le plus souvent ressentir. Si cet inconfort se ressent davantage et ne peut être supporté, vous pouvez alors vous gratter. Cependant, si les démangeaisons ne sont pas insupportables, il est recommandé de laisser passer. Aussi, il convient de respecter toutes les procédures énumérées précédemment avant de se gratter.

Par ailleurs, pour éviter d’avoir des cas de démangeaisons vous poussant à gratter vos chevaux au moment inopportun, il existe des astuces à appliquer. Vous pouvez donc utiliser des produits de soin capillaire pour pallier cela. Évitez également les environnements sales. Ceux-ci occasionnent les démangeaisons. Il est également bien vu de demander conseil au médecin qui a effectué l’opération. Cela peut vous permettre de savoir quels sont les produits qu’il faut utiliser pour ne pas se retrouver dans ce type de situation.

Les traitements médicamenteux après le greffe de cheveux

Après la greffe de cheveux, un traitement médicamenteux est effectué pour une durée de 7 jours. Il s’agit notamment d’une prise d’antibiotique en version comprimé. Cela permet d’éviter les infections que peuvent occasionner des démangeaisons.

Par ailleurs, il est également prescrit des anti-inflammatoires. Ceux-ci ont pour rôle d’éviter le gonflement du front et des yeux. Cela apparaît parfois quelques jours après l’opération chez certains patients. Aussi, l’utilisation d’un antalgique contre la douleur est prescrite par le médecin en charge.

Quand commencent les démangeaisons ?

Les démangeaisons commencent le plus souvent après la première semaine de l’opération de la greffe. Vous avez donc du temps pour passer les délais de 4 jours. Toutefois, plusieurs autres facteurs entrent en ligne de compte. Ainsi, ce besoin de passer la main sur les cheveux peut être dû à la régénérescence des greffes de cheveux. Cela peut également être causé par les croûtes.

Par ailleurs, en fonction de l’état du patient et surtout de la rapidité avec laquelle les cheveux de ce dernier poussent, le temps du besoin varie. Aussi, il est possible que les démangeaisons continuent jusqu’à 6 mois après l’intervention. Gardez à l’esprit que cela reste un phénomène naturel et il peut être résolu.