Quelles solutions pour soulager une dent qui fait mal la nuit ?

man wearing black crew-neck top

Les douleurs dentaires résultent de divers maux comme la carie dentaire, la gingivite, l’hypersensibilité dentaire ou autres. Lorsque ces douleurs surviennent la nuit, il faudrait trouver un moyen pour les calmer en attendant le lendemain pour vous rendre à la clinique dentaire. Découvrez dans cet article quelques solutions pour soulager une dent qui fait mal la nuit.

Quelles sont les causes des douleurs dentaires la nuit ?

Les causes des douleurs dentaires sont multiples. Elles peuvent être provoquées par l’inflammation de l’intérieur d’une ou de plusieurs dent(s). On parle de pulpite. Constituée de nerfs et de vaisseaux sanguins, l’inflammation de la pulpe dentaire est très douloureuse. Il s’agit de l’organe central de la dent. Cette inflammation résulte souvent de la carie dentaire. Les bactéries endommagent les tissus durs et pénètrent les dents. Une élévation de la température peut être aussi la cause des douleurs au niveau des dents. Elle provoque une vasodilatation avec une augmentation de l’afflux sanguin. Cela comprime les nerfs de la pulpe.

A découvrir également : Les astuces pour augmenter le volume de fumée de votre cigarette électronique

Un abcès peut également provoquer des douleurs dentaires pendant votre sommeil. Cette infection bactérienne entraîne la nécrose de la pulpe dentaire. Ces douleurs peuvent être également causées par l’éruption des dents de sagesse.

woman in black tank top holding white textile

A voir aussi : Comprendre les causes et le traitement des veines frontales bombées.

Quelques solutions naturelles pour calmer la douleur au niveau des dents la nuit

Une bonne hygiène dentaire reste la solution idéale pour limiter les maux de dents. Il existe toutefois des solutions naturelles pour soulager le mal de dents avant de prendre un rendez-vous avec votre dentiste.

Coucher dans une position semi-allongée

Parmi les causes des douleurs dentaires figure l’augmentation de l’afflux de sang dans les dents. La position allongée favorise cette augmentation. Lorsque vous êtes en proie à une douleur dentaire, il est conseillé de rester en position assise ou debout. Lorsque cette douleur survient la nuit, vous devez dormir dans une position semi-allongée afin de limiter l’afflux de sang dans la dent atteinte.

Mettre de la glace au niveau de la région douloureuse

La glace possède une action anti-inflammatoire et anesthésiante. Lorsque vous ressentez de douleurs au niveau d’une dent, vous pouvez mettre 2 cubes de glace dans un sachet en plastique puis l’appliquer sur la peau au niveau de la région où vous ressentez le mal. La glace réduit localement la circulation sanguine ainsi que l’activité cellulaire. Cela permet de soulager la douleur de façon temporaire.

Placer des clous de girofle dans la bouche

Le clou de girofle renferme une substance (eugénol) aux pouvoirs anti-inflammatoires, antidouleurs et antibactériens. Vous pouvez donc mettre quelques clous de girofle dans la bouche sur la région qui fait mal. Vous pouvez frotter sur la dent sensible du coton-tige sur lequel vous mettez quelques gouttes d’huile essentielle de clou de girofle. Il faut préciser que l’utilisation de l’huile essentielle de clou de girofle est déconseillée chez les enfants.

Faire des bains de bouche

L’eau salée a des vertus astringentes et désinfectantes. Elle calme aussi l’inflammation. Il est donc conseillé de faire des bains de bouche pour calmer le mal de dents. Cela consiste à rincer la bouche avec de l’eau tiédie salée. Optez pour le sel marin. À défaut du sel, vous pouvez mélanger de la poudre de gingembre avec de l’eau. Le gingembre atténue les douleurs dentaires. Il s’agit d’un antalgique actif. Utilisé en bain de bouche, le vinaigre atténue également les douleurs.

Comment soulager rapidement les douleurs dentaires ?

Pour calmer les douleurs dentaires, vous pouvez prendre des antalgiques. Vous pouvez par exemple prendre d’ibuprofène. Ce médicament est en vente libre dans les officines. Il est disponible en deux concentrations (200 mg et 400 mg). Le paracétamol constitue aussi un antidouleur classique. Vous devez toutefois veiller au dosage. Il ne faudra pas dépasser plus 3 g par jour. Lorsque la douleur est causée par une infection bactérienne, les antibiotiques pourraient être indispensables. Mais vous aurez besoin d’une prescription médicale.

Lorsque vous parvenez à calmer la douleur la nuit grâce aux solutions évoquées dans le paragraphe précédent, vous pouvez vous rendre dans une clinique dentaire au lever du soleil. On vend également dans les pharmacies des bains de bouche antiseptiques que vous pouvez utiliser.

Les traitements médicamenteux pour soulager les douleurs dentaires nocturnes

En cas de douleurs dentaires nocturnes, les traitements médicamenteux sont souvent utiles. Les antalgiques constituent la première solution pour soulager rapidement la douleur. Vous pouvez utiliser des analgésiques classiques comme le paracétamol ou l’ibuprofène. Ces médicaments sont disponibles en vente libre dans les pharmacies et peuvent être utilisés sans ordonnance.

Les gels anesthésiants appliqués localement peuvent aussi aider à calmer la douleur dentaire. Ils contiennent généralement du benzocaïne qui agit comme un anesthésique local en engourdissant temporairement la zone douloureuse.

Dans certains cas, lorsque les douleurs sont causées par une infection bactérienne, il est nécessaire de prescrire des antibiotiques pour traiter l’infection sous-jacente responsable de ces troubles. Dans ce cas précis, seul un médecin peut vous prescrire ce type de traitement après avoir effectué un diagnostic précis.

Le choix du traitement dépendra donc principalement des symptômes que vous ressentez ainsi que de leur intensité et de leur fréquence. Il ne faut cependant pas oublier qu’il faut consulter rapidement votre médecin si les symptômes persistent ou s’aggravent avec le temps afin d’éviter toute complication éventuelle.

Les précautions à prendre pour éviter les douleurs dentaires la nuit

Pour éviter les douleurs dentaires nocturnes, pensez à bien prendre certaines précautions. La première chose à faire est d’adopter une bonne hygiène bucco-dentaire. Cela consiste à se brosser les dents au moins deux fois par jour avec un dentifrice fluoré et à utiliser du fil dentaire pour éliminer la plaque bactérienne accumulée entre vos dents.

Pensez à bien éviter les caries dentaires. Vous devez donc limiter votre consommation de bonbons, sodas et autres friandises riches en sucres.

N’hésitez pas à consulter régulièrement votre dentiste pour effectuer un bilan complet et détecter rapidement tout problème éventuel. Les visites chez le dentiste permettent aussi de réaliser un nettoyage professionnel qui aide à réduire la formation de tartre et donc potentiellement des maux nocturnes dus aux caries.

Pour soulager efficacement les douleurs dentaires nocturnes le plus vite possible, il faut agir dès leur apparition afin qu’elles ne s’aggravent pas et prendre soin quotidiennement de son hygiène buccale. Parmi ces dernières, il y a notamment le choix judicieux des brosses à dents, l’éviction des aliments sucrés ainsi que la consultation régulière chez le dentiste. Ces précautions permettent non seulement de soulager les douleurs dentaires nocturnes, mais aussi de préserver votre santé bucco-dentaire et d’éviter toute complication future liée à la carie ou aux infections bactériennes.