Est-ce que boire de l’eau fait baisser la glycémie ?

La glycémie est la présence ou le taux de sucre transformé en glucose dans le sang. Le glucose joue un rôle très important dans l’organisme et son fonctionnement. Ce rôle consiste en partie à produire de l’énergie pour faire fonctionner les muscles et les cellules du corps sans danger. Il faut cependant garder à l’esprit que l’organisme n’a en fait besoin que d’une certaine quantité de sucre pour pouvoir faire fonctionner ces composantes. Ne pouvant pas mesurer la quantité de sucre nécessaire par rapport à celle ingérée, il est conseillé de boire de l’eau pour réguler le taux de glycémie dans le sang. Cet article fait découvrir si réellement le fait de boire de l’eau fait baisser la glycémie.

Le rôle de l’eau concernant la glycémie

Maintenir l’organisme bien hydraté tout au long de la journée apporte plusieurs avantages notamment au sujet de la glycémie. L’eau est l’un des éléments indispensables au bon fonctionnement du corps en général. Pour cela, en boire au maximum même quand le besoin ne se fait pas encore sentir est une habitude à adopter.

A lire en complément : Comment se passe le test o'sullivan ?

En effet, boire de l’eau permet de réguler et de maintenir à un taux constant et inoffensif, une hormone appelée vasopressine. La déshydratation qui se traduit par une carence en eau dans l’organisme, est la cause de l’augmentation de cette hormone. Ceci fait, elle conduit le foie à produire encore plus de sucre qui sera mélangé au sang. A force, l’organisme ne supportera plus et commencera ensuite à montrer des signes de diabète.

Le bon comportement à adopter reste donc de boire beaucoup d’eau pour qu’elle puisse se charger de supprimer un tant soit peu l’excès de sucre.

A voir aussi : Les clés d'une grossesse en pleine santé : conseils essentiels à connaître

Façons saines de rester toujours hydraté

Pour faire baisser la glycémie et donc éviter à long terme d’être diabétique, il faut boire de l’eau mais ceci n’est pas toujours facile à respecter. Pour cela, quelques astuces pour toujours être hydraté sans forcément passer par l’alcool et les boissons sucrées, sont à connaître.

Il est possible de programmer des horaires et des moments au cours de la journée où il faudra boire de l’eau. Cette technique de rappel vous permettra de respecter la quantité d’eau que vous devez ingérer pour être à l’abri des risques de maladies. Aussi, ajouter du citron à l’eau permet de ne pas se lasser d’en consommer même à jeûne.

Les avantages de maintenir une glycémie stable

Maintenir une glycémie stable est essentiel pour favoriser la bonne santé et préserver son organisme. Effectivement, cela permet de maintenir une énergie constante tout au long de la journée et d’éviter les fringales incontrôlables qui peuvent amener à consommer des aliments riches en sucre et donc entraîner des pics de glycémie.

Une glycémie stable peut aider à prévenir le diabète de type 2 chez les personnes à risque. Les personnes atteintes du diabète doivent aussi veiller à stabiliser leur taux de sucre dans le sang afin d’éviter les complications liées à cette maladie chronique.

En maintenant un niveau constant de glucose sanguin, on favorise la régulation normale du métabolisme et on évite l’accumulation excessive de graisses dans le foie ou ailleurs dans le corps. Cela peut contribuer à réduire l’inflammation systémique qui peut être un facteur clé dans divers troubles inflammatoires tels que l’arthrite ou même certains types de cancer.

Pensez à bien contrôler non seulement les portions (les fluctuations rapides dues aux pics et chutes brusques sont souvent associées à un manque d’appétit), mais aussi parce que cela accélère votre métabolisme, aidant ainsi votre corps à brûler davantage de calories tout au long de la journée.

Pour finir, il ne faut pas négliger que maintenir une hygiène alimentaire saine reste fondamental pour notre organisme. La stabilité glycémique vient donc en complémentarité d’un mode de vie healthy global.

Les risques de la déshydratation pour les personnes atteintes de diabète

Les personnes atteintes de diabète ont un risque accru de déshydratation. Effectivement, le diabète entraîne une augmentation du sucre dans le sang, ce qui peut causer une perte excessive d’eau et donc la déshydratation.

Les symptômes courants de la déshydratation sont nombreux : bouche sèche, fatigue accrue, maux de tête et nausées. Pensez à bien être vigilants à ces signaux car ils peuvent annoncer une aggravation rapide des taux glycémiques.

La déshydratation peut aussi affecter l’absorption des médicaments contre le diabète ainsi que leur efficacité. Les patients doivent donc être particulièrement attentifs à leur hydratation quotidienne en consommant suffisamment d’eau ou d’autres boissons non sucrées tout au long de la journée. Pour aider à maintenir l’hydratation correcte, il est recommandé aux patients atteints de diabète :

• D’utiliser un verre mesureur pour contrôler leur consommation liquide.
• D’éviter les boissons alcoolisées.
• D’éviter aussi les boissons riches en sucres ajoutés tels que les sodas, les jus industriels, etc.
• Toujours avoir sur soi une bouteille d’eau lorsqu’ils quittent leur maison.

En cas de forte chaleur ou de pratique intense d’une activité physique, les besoins corporels en eau augmentent considérablement. C’est pourquoi, pensez à bien vous hydrater avant, pendant et après l’exercice physique pour éviter une hyperglycémie.

Si les symptômes de déshydratation persistent, pensez à bien surveiller les maladies chroniques telles que le diabète. Les efforts en matière d’hydratation devraient être constants afin de réduire les risques liés à cette pathologie.