Comment on attrape la scarlatine?

La scarlatine est une maladie qui sévit beaucoup pendant l’hiver. Elle vise beaucoup plus les enfants entre 5 et 10 ans. Vos enfants peuvent l’éviter s’ils connaissent son mode de transmission. Comment attrape-t-on la scarlatine ? Éléments de réponse.

Par voie aérienne

La scarlatine se transmet par voie aérienne. Il suffit d’un contact entre un individu porteur et un autre sain. Tout se passe grâce à l’air qui sert de moyen de transport. La bactérie responsable de cette maladie se trouve dans les sécrétions de la personne atteinte. En effet, lorsque la bactérie atteint le pharynx, elle se trouve dans les gouttelettes émises par une personne atteinte.

Lire également : Gestion quotidienne du stress pour prévenir les maladies : Guide complet

Ces gouttelettes se transmettent à plusieurs occasions. Vous avez par exemple des cas de toux. Au moment où un individu atteint tousse, il projette dans l’air la bactérie que vous pouvez inhaler par inadvertance. Au moment d’éternuement également, ces gouttelettes sont rejetées dans la nature.

Vous devez donc faire attention à vous tenir à distance des personnes suspectes. Le tableau est cependant compliqué par le fait que les symptômes ne se développent pas immédiatement au moment où la bactérie atteint le pharynx.

A lire en complément : Méthodes de relaxation efficaces pour apaiser l'anxiété

On attrape la scarlatine par contact entre la bactérie et les muqueuses

La voie aérienne est le moyen de transmission classique par lequel on attrape la scarlatine. Cependant, il existe aussi d’autres moyens notamment le contact direct entre la bactérie et les muqueuses.

La première étape dans ce cas, c’est le contact entre votre main et les sécrétions d’une personne malade. Par la prise d’un papier mouchoir utilisé par une personne malade, vous souillez votre main. Ensuite, si cette main souillée entre en contact avec vos muqueuses, vous serez contaminé.

Votre nez, vos yeux et même votre bouche sont donc des voies d’entrées du germe, responsable de la scarlatine dans votre organisme. Il est donc inutile de vous rappeler que les échanges de baisers constituent une autre source de contamination au cas où l’une des personnes est atteinte.

Comment savoir si on attrape la scarlatine ?

Il est possible de savoir si on attrape la scarlatine. Tout se passe lors de l’apparition des symptômes. Une personne atteinte fera une forte fièvre avec des frissons. Il est aussi possible de remarquer une angine. Cette sensation douloureuse au niveau de la gorge provoque également de la dysphagie pouvant ralentir votre alimentation.

Le rash aussi devient érythémateux. Vous pouvez aussi observer un enduit blanchâtre sur la langue. Il est important de souligner que ces symptômes apparaissent 1 à 4 jours après que le malade soit entré en contact avec la bactérie streptocoque appartenant à la catégorie A.

Traitement de la scarlatine

Le traitement de la scarlatine est basé sur les antibiotiques qui vont permettre d’éliminer l’infection bactérienne à l’origine de la maladie. Les médecins prescrivent généralement des antibiotiques oraux tels que la pénicilline ou l’amoxicilline. Dans certains cas, des injections intramusculaires peuvent être nécessaires.

Pensez à bien soulager les symptômes et aider le patient à se sentir mieux. Pour réduire la fièvre et atténuer les douleurs, il faut bien récupérer et guérir plus rapidement. Il faut aussi éviter tout contact avec d’autres personnes afin d’éviter une propagation possible de la maladie.

Une bonne hygiène bucco-dentaire doit être pratiquée en utilisant des solutions antiseptiques pour nettoyer régulièrement sa bouche ainsi qu’en changeant souvent sa brosse à dents après avoir été traité pendant 48 heures minimum.

Prévention de la scarlatine

La prévention de la scarlatine est capitale pour éviter la propagation de l’infection. Voici quelques mesures à prendre pour limiter les risques d’attraper cette maladie :

Il faut se prémunir contre les infections respiratoires en renforçant son système immunitaire grâce à une alimentation saine et équilibrée, riche en fruits et légumes.

Vous devez bien vous laver les mains régulièrement, surtout avant le repas ou après avoir été en contact avec une personne malade.

En cas de contact avec une personne atteinte de scarlatine, il est recommandé d’éviter tout contact direct comme partager des ustensiles ou des verres. Vous devez porter un masque facial si possible.

Si vous avez un enfant qui a contracté la scarlatine, il doit être isolé pendant plusieurs jours jusqu’à ce que le traitement soit efficace. Les jouets doivent être nettoyés régulièrement et les vêtements doivent être lavés dans une machine à haute température pour tuer toutes les bactéries susceptibles de causer l’infection.

Même si elle n’est pas considérée comme grave aujourd’hui grâce aux traitements antibiotiques disponibles actuellement sur le marché pharmaceutique, la scarlatine reste une infection potentiellement dangereuse chez certaines catégories fragiles telles que chez les personnes immunodéprimées ou présentant des comorbidités.

Vous devez donc toujours être vigilant face aux symptômes et aux signaux envoyés par notre corps en étant attentif autant qu’il nous est possible à notre santé.