Quelles sont les différentes méthodes pour soigner l’anxiété ?

Le stress quotidien peut peser lourdement sur votre vie. À titre d’exemple, vous pouvez hésiter à participer à une activité parce que vous savez qu’elle sera stressante. Découvrez trois méthodes pour surmonter et traiter l’anxiété généralisée. 

CBD et ses propriétés anxiolytiques

Les huiles essentielles sont un excellent moyen naturel de traiter l’anxiété. À titre d’exemple, l’utilisation de l’huile de CBD est recommandée pour faire face aux crises d’angoisse. Les effets du CBD sur l’anxiété passagère ou chronique sont l’une des principales raisons d’utiliser cette substance. 

Lire également : L'alcool peut provoquer des boutons sur le visage

Le cannabidiol, ou CBD, disponible en vente libre, se distingue des traitements médicamenteux à base de cannabis prescrits sur ordonnance aux patients qui bénéficient d’une surveillance médicale. 

Explication sur le fonctionnement des propriétés anti-anxiété du CBD, ainsi pour comprendre la relation entre le CBD et l’anxiété, il est primordial de se focaliser sur la sérotonine. Aussi appelé hormone du bonheur, ce neurotransmetteur influence directement notre appétit, notre santé, notre humeur, la qualité de notre sommeil et notre libido. 

A lire aussi : Pourquoi consulter un dentiste en Suisse ?

Les situations anxieuses ont tendance à faire baisser les niveaux de sérotonine dans le corps. Par conséquent, les traitements courants des troubles anxieux ont pour objectif d’aider le corps à la régulation des niveaux de sérotonine pour l’amélioration de l’humeur.  

Le CBD a la capacité d’activer des récepteurs spécifiques de la sérotonine 5-HT1A, ce qui augmente les réponses synaptiques dans le cerveau et aide à réguler les niveaux de cette hormone, améliorant ainsi la sensation de bien-être.  

De plus, le cannabidiol peut favoriser la neurogenèse hippocampique, la régénération de nouveaux neurones dans l’hippocampe, la partie du cerveau qui contrôle l’humeur. Par conséquent, la consommation de cannabidiol peut favoriser la neurogenèse et limiter le développement de troubles anxieux, comportements dépressifs à long terme

Par conséquent, le CBD fonctionne de la même manière que les anxiolytiques, mais sans les effets secondaires non désirables qui l’accompagnent et avec un moindre risque de dépendance.

Les exercices de respiration

Dès qu’une situation effrayante survient, notre respiration subit une accélération ou un changement brusque. La prise de conscience de cela est une étape vers la guérison de l’anxiété générale. Vous pouvez soigner l’anxiété en pratiquant une respiration plus consciente.  

Les exercices de respiration peuvent vous aider à vous détendre pendant une crise de panique. Il existe différentes techniques de respiration comme la respiration abdominale ou respiration de la lune.

Arme précieuse pour réduire les tensions et traiter l’anxiété sans médicaments, la respiration abdominale est parfaite. Ce type de pratique respiratoire est utilisé dans le yoga et la méditation comme outil anti-stress. L’objectif est d’améliorer le bien-être au quotidien. Elle favorise la respiration à travers le diaphragme plutôt que le thorax, permettant à plus d’oxygène d’atteindre les poumons. Vous devez :

  • Vous asseoir
  • Mettre une main sur votre ventre et l’autre sur votre poitrine
  • Inspirer par le nez en gonflant votre abdomen, profondément et lentement.
  • La main posée sur le ventre doit se soulever, celle sur la poitrine doit à peine bouger. 
  • Avant que vous expiriez par la bouche, retenez votre souffle durant 5 secondes.
  • Lorsque vous expirez, votre abdomen doit se rétracter petit à petit.
  • Cette méthode peut être pratiquée pendant 5 à 10 minutes chaque jour. 

Rien de plus simple que de pratiquer la respiration de la lune, tout ce que vous avez à faire à l’heure du coucher est de vous installer dans votre lit. Par la suite, bouchez votre narine droite avec un de vos pouces et inspirez lentement par la narine gauche. Ensuite, pour expirer, fermez la narine gauche tout en expulsant l’air par la narine droite. L’exercice peut être répété plusieurs fois.  

Ces deux techniques permettent de calmer l’esprit et de détendre les muscles. Ainsi, plus vous serez détendu, plus vous réduirez votre stress.  

Le travail par la voie comportementale

Enfin, une troisième option pour réussir à guérir l’anxiété est de travailler sur les voies comportementales. La conséquence comportementale d’une anxiété persistante est généralement l’évitement des situations anxiogènes, généralement sociales, ce qui se traduit par des épisodes d’anxiété et la peur des autres dans de telles situations. 

Par conséquent, il est logique d’aborder ces deux aspects, idéalement dans le cadre d’une psychothérapie axée sur le comportement cognitivo-comportemental. 

L’utilisation des bonnes techniques d’exposition recommandées par votre thérapeute augmentera progressivement votre résistance aux stimuli anxiogènes et votre confiance face aux situations complexes. Cela vous aidera à vous familiariser à ces stimuli et à apprendre à gérer vos émotions, vos sentiments et vos réactions.