Quels sont les tarifs pour une augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire est une chirurgie plastique à laquelle s’adonnent beaucoup de femmes qui ne sont pas satisfaites de la taille ou de la forme de leur poitrine. C’est une opération de plus en plus fréquente est proposée par plusieurs hôpitaux et son coût est bien souvent variable.

Les différentes méthodes d’augmentation mammaire

L’augmentation mammaire peut se faire par prothèse mammaire ou implant mammaire. Ce procédé consiste à mettre en place devant ou derrière le muscle pectoral une prothèse en silicone. Cela permet à la poitrine de gagner en volume, mais permet également d’améliorer la forme de la poitrine.

Lire également : Comment connaître l'indice glycémique d'un aliment ?

La prothèse peut être ronde, lisse, rugueuse ou encore anatomique. Les cicatrices sont quasi invisibles et cette opération peut être faite à n’importe quel âge. Néanmoins, la prothèse à une durée de vie limitée à 10 ans environ. Par ailleurs, l’augmentation mammaire par prothèse peut être aussi effectué en dual plan, c’est-à-dire que la prothèse peut être positionnée à la fois derrière et devant le muscle.

L’on peut aussi augmenter le volume mammaire par transfert de graisse ou lipofilling.  Ce procédé consiste en une injection au niveau des seins de graisse préalablement aspirée par lipoaspiration et purifiée par filtrage ou centrifugation. C’est une méthode naturelle qui ne nécessite pas l’insertion d’un corps étranger dans le corps de la patiente. Le temps de récupération après cette intervention est beaucoup plus courte. Le lipofilling permet une augmentation mammaire modérée contrairement à l’implant mammaire.

A voir aussi : Quelles sont les meilleures mutuelles pour les retraités ?

En cas d’excès de peau (sein tombant ou ptose mammaire), l’implant mammaire ou le lipofilling est insuffisant. Il faut donc, en plus de l’augmentation du volume mammaire, un lifting. Ce lifting (mastopéxie) est encore appelé cure de ptose.

Il existe aussi une autre technique d’augmentation mammaire appelée augmentation mammaire composite consistant aussi à associer la pose de la prothèse mammaire au lipofilling. Mais dans ce cas, il ne s’agit pas de sein tombant ou d’excès de peau. C’est une augmentation mammaire hybride qui est sans compromis sur le naturel. Il commence par un lipofilling suivi de la mise en place de la prothèse.

Il faut noter que toutes les interventions d’augmentation mammaire commencent par une ou deux consultations avec un chirurgien esthétique, un bilan sanguin, une mammographie et parfois l’achat de fournitures comme le soutien-gorge de contention. Il faut aussi voir un anesthésiste.

Les prix et tarifs d’une augmentation mammaire 

Le coût d’une augmentation mammaire est très variable. En effet, pour déterminer le coût réel d’une telle opération, il faudrait tenir compte du prix de l’implant mammaire, celui de la consultation, celui de l’anesthésie et du soutien-gorge pour prothèse mammaire, les pansements et médicaments nécessaires, les honoraires de l’anesthésiste et du chirurgien. Compte tenu de tous ces facteurs, le prix d’une opération avec prothèse mammaire varie de 5 500 € à 6 500 €.

Celui d’un lipofilling des seins quant à lui varie en fonction de la quantité de graisse qui a été retiré et de celle réinjectée ainsi que des zones de prélèvement et de leur nombre. Son prix est de 7 000 € au moins. Une prise en charge est possible dans ces deux cas et même un remboursement partiel par l’assurance maladie.

Le prix d’une cure de ptose est variable puisque les interventions varient l’une de l’autre. Le coût réel varie en fonction du type de cicatrice laissé à l’intervention, d’une éventuelle mise en place d’un implant ou non, de la durée d’intervention, de la clinique ou encore d’un lipofilling éventuel. Il faudra donc prévoir 6 000€ pour une cure de ptose sans implant et jusqu’à 7 500 € avec implants pour les cas les plus simples.

Lorsque l’intervention est complexe, elle pourrait coûter jusqu’à 9 500 €. Puisqu’il s’agit d’une intervention esthétique, les frais ne sont pas remboursables par l’assurance maladie ni les mutuelles. Par contre, dans le cas d’une malformation associée ou d’une hypertrophie mammaire, une prise en charge peut avoir lieu.

L’augmentation mammaire composite à un prix qui varie en fonction du type d’implant mammaire utilisé, de l’importance de lipofilling, du lieu de l’intervention ainsi que de la durée de celle-ci. Il faut donc compter au minimum 7500 € pour une augmentation mammaire composite.