Comment traiter la varicelle ?

La varicelle est une pathologie bien connue qui attaque généralement les enfants. D’après certaines analyses, plus de 90 % des enfants entre 1 et 14 ans sont infectés par ce virus très contagieux. Votre enfant souffre-t-il de cette maladie et vous cherchez un moyen de la traiter? Le présent article vous y renseigne. Bonne lecture!!!

Quels sont les symptômes de la varicelle ?

Les symptômes de la varicelle sont multiples. D’abord, cette maladie est caractérisée par une fièvre modérée et des maux de tête. De plus, on note également une démangeaison intense du corps et l’apparition des rougeurs sous forme de boutons sur tout le corps. La fatigue et les courbatures sont également des symptômes pour reconnaître un enfant atteint de la varicelle.

A lire en complément : Méthodes de relaxation efficaces pour apaiser l'anxiété

Comment se transmet la varicelle ?

La varicelle se transmet de plusieurs façons. D’abord, par voie aérienne et aussi par contact direct avec la personne souffrante ou par touché des objets contaminés. En effet, si une personne atteinte de la varicelle tousse près de vous et que vous n’êtes pas muni d’un cache-nez, vous risquez d’être contaminé. De plus, si vous touchez une personne atteinte de cette maladie et que vous ne vous lavez pas les mains après cela, vous pouvez contracter cette pathologie.

A voir aussi : Quels sont les premiers symptômes de la scarlatine ?

Comment traiter la varicelle ?

Pour traiter la varicelle, plusieurs solutions s’offrent à vous. D’abord, il est important de savoir qu’il n’existe pas une solution pour enrayer ce virus. Il disparaît de lui-même au bout de 14 jours au plus. Seuls les symptômes peuvent être atténués. Voici quelques astuces:

Couper les ongles de l’enfant atteint de la varicelle

Pourquoi couper les ongles de l’enfant atteint de la varicelle ? Tout simplement pour l’empêcher de se gratter le corps, ce qui aura pour conséquence une surcontamination et une augmentation de la douleur.

Passer du vinaigre sur le corps

Passer du vinaigre sur le corps peut également réduire la propagation des légions et les démangeaisons.

Maintenir la chambre à une température basse

L’autre méthode pour arrêter les démangeaisons de votre enfant est de maintenir sa chambre à une température basse durant toute la période que durera cette maladie.

Prendre des antibiotiques orales 

Un médecin pourra prescrire à votre enfant atteint de la varicelle des sirops comme les antihistaminiques afin de réduire les démangeaisons et les envies de se gratter le corps.

Voilà, vous savez à présent comment adoucir les manifestations de la varicelle puisqu’il n’existe aucun traitement pour l’enrayer.

Comment soulager les démangeaisons liées à la varicelle ?

La varicelle est une maladie infantile très contagieuse qui se traduit par l’apparition de vésicules sur la peau. Elle est souvent accompagnée de fièvre et d’une forte envie de se gratter. Les démangeaisons sont sans aucun doute le symptôme le plus difficile à supporter pour les enfants atteints, mais il existe des moyens efficaces pour les soulager.

Le bain à l’avoine est une recette maison populaire pour apaiser les démangeaisons liées à la varicelle. Il suffit simplement de moudre finement 2 tasses d’avoine colloïdale et de la verser dans un bain tiède.

Les compresses froides ou chaudes peuvent aussi aider à calmer les démangeaisons provoquées par la varicelle. Parfois, une compresse froide peut être plus efficace, tandis que dans certains cas, c’est plutôt une compresse chaude qu’il faut appliquer.

Le bicarbonate a des propriétés anti-inflammatoires et calmantes qui peuvent aider à réduire l’inconfort causé par la varicelle.

Avec ces astuces, vous pourrez aider votre enfant à mieux supporter les démangeaisons causées par la varicelle. N’oubliez pas qu’il ne faut jamais gratter les boutons afin d’éviter toute surinfection et que si les symptômes persistent ou s’aggravent, il faut consulter un médecin sans délai.

Comment prévenir la transmission de la varicelle ?

La varicelle étant très contagieuse, il faut prendre des mesures pour empêcher sa transmission à d’autres personnes. Voici quelques conseils pour prévenir la propagation du virus :

Si votre enfant est atteint de la varicelle, il est recommandé de le garder à la maison et loin d’autres enfants ou adultes non-immunisés jusqu’à ce que les vésicules soient complètement sèches. Les enfants peuvent retourner en classe après une absence de 5 jours.

Il faut limiter les contacts physiques afin d’empêcher toute transmission du virus. Cela signifie éviter les câlins et les bisous, ainsi que tout partage d’objets personnels tels que des brosses à cheveux ou des ustensiles alimentaires.

Le virus peut survivre sur certaines surfaces pendant plusieurs heures voire plusieurs jours. Il faut donc être vigilant quant au nettoyage régulier des surfaces fréquemment touchées comme les poignées de porte, interrupteurs, etc.

La meilleure façon d’empêcher la propagation du virus reste cependant le vaccin contre la varicelle qui protège efficacement contre cette maladie infantile contagieuse.

Il existe deux doses nécessaires : une première dose entre 12 et 15 mois suivie par une seconde entre 4 et 6 ans.

En suivant ces conseils, vous pouvez aider à prévenir la propagation de la varicelle et protéger les personnes vulnérables. N’oubliez pas de consulter votre médecin si vous avez des questions ou des préoccupations concernant cette maladie infantile fréquente.